La robe de mes rêves…

DSC_0110

Cette robe Belladone, j’en rêve depuis mes débuts en couture. Une coupe ajustée en haut, plutôt classique, avec des poches italiennes pour satisfaire la poche-addict que je suis, et surtout un jeu de découpes dans le dos de toute beauté. « Un jour, elle sera mienne. Oh oui, un jour elle sera mienne », me disais-je en caressant amoureusement la pochette du patron (référence cinématographique pourrie pour les amateurs de débilité profonde comme moi). Lire la suite

Bien après la pluie…

DSC_0053

Il y a le soleil, les vacances, les apéros, les soirées au coin du feu… L’été n’est vraiment pas une saison propice à la mise à jour du blog ! Mais la rentrée approchant à grand pas, incapable de me mettre à préparer ma classe – je suis désespérément atteinte du syndrôme de la dernière minute – je reviens enfin vers vous pour vous parler du sweat Ondée de Deer and Doe. J’ai acheté ce joli patron dès sa sortie, je l’ai cousu dans la foulée, mais pas blogué. Alors pardonnez-moi le jeu de mots trivial du titre de ce billet… Lire la suite

Sureau de vieille fille

DSC_0088

A force de me lire, vous savez que j’aime les tête de mort. Mais ma vie ne se résume pas uniquement à des crânes agrémentés ou non de tibias croisés ! J’aime aussi les fleurs, le rétro, le rose, la dentelle, les cols claudine, tous ces petits détails surannés et charmants qu’on pourrait retrouver autour d’un five o’clock tea dans un salon anglais à l’époque victorienne.

Lire la suite

Automne en short

DSC_0056Je ne sais pas comment font toutes ces wonderwomen pour jongler entre vie professionnelle, vie familiale, vie sociale et vie perso… J’avoue que j’ai un peu du mal à tout faire en ce moment… Mais je m’améliore chaque jour. J’ai déjà retrouvé le temps de coudre un peu, c’est le principal. J’ai même repris ma broderie le soir au coin du feu, et je peux dire que j’avance ! Lire la suite

Plantain de rebelle

DSC_0017

J’ai craqué… Je ne peux pas renoncer aux têtes de mort si facilement ! Malgré le fait que je sois femme et mère, je reste moi, fan de métal, geek et adolescente attardée. Alors finalement, ce coupon de jersey de laine avec ses mini têtes de mort, j’ai décidé de l’assumer, et de me coudre un troisième t-shirt Plantain avec. Lire la suite